Ma deuxième chance : Jane, la Doberman devenue Xena

image

Ma deuxième chance

Jane, la Doberman devenue Xena

La peau sur les os. C’était moi, Jane, et l’état misérable dans lequel la SPA m’a recueilli dans son refuge. Un nouvel univers si chaleureux que tout me semblait irréel. J’espérais me réveiller d’un cauchemar, désirant que cet amour autour de moi soit bien réel, en chair et en os. Et la magie s’est accomplie!

Voici l’histoire de mon sauvetage.

Pour des raisons inconnues, mon ancienne famille m’a bêtement abandonnée dans un endroit inhabituel. J’étais désorientée, effrayée. Marchant, courant dans tous les sens, reniflant partout, ne reconnaissant aucun de mes repères… Perdue, j’ai réalisé que j’étais seule, livrée à moi-même. Combien de jours, de semaines, ce vagabondage dura-t-il? Je ne sais pas, mais ça m’a semblé une éternité.

Puisant tout ce qui me restait d’énergies et d’espoirs, j’ai pris mon courage à quatre pattes et j’ai parcouru les rangs de la campagne. Apercevant une maison au loin, j’ai réussi à m’y rendre péniblement, puis à m’étendre dans la grange située près de la maison. Un homme m’a alors aperçue… Squelettique et allongée dans un coin de la grange. Ne pouvant m’adopter, il a pris la sage décision d’appeler la SPA. Enfin, mes derniers efforts étaient récompensés!

Dès mon arrivée à la SPA, j’ai eu le privilège d’être emmitouflée dans une couverture chaude. Ensuite, on m’a présenté un bon bol de nourriture. Miam! L’appétit m’est rapidement revenu et j’ai avalé ma portion en moins de cinq minutes! Moins de trente minutes après mon repas, je démontrais passionnément ma reconnaissance en aboyant de joie. C’était le début de ma deuxième chance. En attente de ma nouvelle famille pour la vie…

Puis un jour, un jeune couple remarqua ma photo sur la page Facebook de la SPA et décida de venir faire ma connaissance. Même si j’étais encore légèrement maigre, j’ai vu dans leurs yeux que mon petit coup de patte les avait fait craquer. Et j’avais raison… Car ils m’ont visité deux autres jours. Et chaque fois, nous étions de plus en plus heureux de nous revoir. J’ai le pressentiment qu’ils avaient un faible pour les dobermans et me trouver ici était un signe du destin… Adoptée, j’ai dit au revoir à mes amis de la SPA et je suis partie avec ma nouvelle famille.

Je m’appelle désormais Xena.

Je me suis rapidement adaptée à mon nouvel environnement et je suis revenue en pleine forme. Je raffole des tours de voiture avec ma nouvelle famille et des randonnées dans les bois. Lors de nos promenades, j’en profite pour montrer que j’apprends vite et que je connais les consignes de base.

Je vous laisse avec une petite anecdote cocasse… L’autre jour, mes parents adoptifs rigolaient à me voir m’amuser avec ma balle de tennis, mon jouet préféré. Mais en fait, je m’amusais plutôt avec un oignon cuit trouvé dans la poubelle. Nous avons bien ri, mais nous avons convenu tous les trois que je ferais des efforts pour moins fouiner. Ha! Ha! Ha!

En m’adoptant dans un refuge, ma famille m’a offert un cadeau pour la vie et en retour, je leur offre mon amour inconditionnel.

Xena